lundi 11 mai 2020

La fabrique des bâtards, un roman sans concession



La blogueuse littéraire Océane Carlotti, à qui j'avais confié le roman en SP, service de presse, dans le jargon, a publié une chronique sur la Fabrique des bâtards. Une chronique nuancée, à travers laquelle elle prend ses distances avec le parti pris politique du livre, mais exprime avoir trouvé quelque intérêt dans sa lecture.

Une chronique à lire

Je ne voudrais pas trahir son propos, que j'ai apprécié, à la fois sa franchise et son honnêteté. Je ne m'aventurerai donc pas à avancer d'interprétation ni d'extrapolation. De toute façon, cette chronique se suffit à elle-même et il n'y a qu'à aller la lire sur son blog, que je recommande au passage : en tournant les pages.
Je relève quand même cette citation, qui m'a plu tout particulièrement :
"La Fabrique des bâtards a une réelle identité et ne prend pas de pincettes pour faire passer ses messages."
Merci à Océane pour son retour circonstancié et détaillé.


 

La Fabrique des bâtards en format Broché et numérique sur Amazon 
Ou sur Librinova pour les formats PDF et Epub : http://bit.ly/2Fx9fD7




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire